Notre actualité page 2

Le bateau d'hôtes Contre-Temps partage sa vie de bateau d’hôtes ....

Le bateau d'hôtes Contre-Temps partage sa vie de bateau d’hôtes ....

 

Pour cette journée à Ua Pou, l’équipage embarque à son bord une jolie famille, en séjour dans l’unique pension de Hakahetau, tenue par cette chère Thérèse que l’on aime tant, parce que son rire est unique et, qu’en plus, elle nous approvisionne – nous et les gourmands de Nuku Hiva -, en chocolats, fabriqués par son Manfred de chéri…

C’est une belle journée : thon à dents de chien de 35 kgs sorti de l’eau par les 3 garçons, dauphins en vois-tu en voilà, soleil, rires, plouff dans la baie du caillou cathédrale – 1 des 4 seules fois où nous avons pu nous y arrêter en 4 ans - …

 

Comme quoi lorsque les pensions jouent la carte de l’originalité et du partage, sans chercher à tout prix à pressuriser financièrement « les touristes », tout le monde en sort heureux et ravi, et, disons-le, grandi…

P1040796P1040829P1040802P1040800P1040839

 

L’équipage aime vivre ces évènements car c’est une prestation de qualité qui le rend fier …

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le bateau d'hôtes Contre-Temps partage sa vie de bateau d’hôtes ....

Un cuisinier militaire vivant en Nouvelle Calédonie avec son épouse, une CEP de Polynésie, un couple luxembourgeois riant comme des fous sur le trampoline battu par les vagues, deux stagiaires dentistes en goguette aux Marquises… Quand 7 hôtes montent à bord un beau jour d’août et que le temps est avec nous, leurs différences deviennent une richesse, tellement facile à partager…

12

L’équipage aime vivre ces évènements et remercie ces hôtes pour ce moment facile, doux, joyeux et curieux, côte sous le vent de Ua Pou…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le bateau d’hôtes Contre-Temps reçoit pour la seconde fois Neola, notre hôte hawaïenne venue une première fois en janvier 2018 pour visiter les Marquises Nord… Aujourd’hui, route vers les Marquises Sud.

Neola profite, d’abord de la belle Fatuiva. Elle avouera, un peu rougissante « Hanavave, c’est encore plus beau que Hawaï, je dois le dire ! » et aussi « je ne me lasserai jamais de voir ça »

Evidemment, l’accueil, ici, est unique ! Samedi, mariage : la messe se finit avec une danse et une chanson gestuelle reprise en cœurs par l’ensemble de la noce et la totalité de la communauté + les 9 équipages des voiliers mouillés dans la baie, tous invités au Umu kai.

Neola « c’est une incroyable belle journée, je suis tellement heureuse de vivre ça ! »8

5

Neola veut tout faire : nous partons à la cascade, dont le chemin est marqué par un pétroglyphe tout neuf et des cairns régulièrement agrandis par les enfants du village, et après une grimpette qui casse les jambes, nous voilà au bord de la récompense ! On y fait plouff avec un plaisir non dissimulé !

Neola fête ses 7 x10 ans cette année, pas mal !

Neola est ravie…

17

Neola veut rencontrer des artistes : nous retrouvons notre Désirée et son cher Jacques, aux mains d’or, qui échange avec l’artiste qu’est Neola… Elle crée des gourdes, à partir de calebasse, exposées dans plusieurs galeries dans le monde. Elle en a d’ailleurs offert une à l’équipage, inspirée de son dernier voyage avec lui….

La rencontre vaut quelques achats, dont il a fallu négocier âprement les délais pour les finitions, Jacques préférant la fête du mariage au dur travail de la gouge …. Et tout le travail de gravure est réalisé à la gouge ! incroyable …

 

Neola est ravie…

21

26

Neola veut voir de l’archéologie : nous allons avec Temo à Omoa, visiter le musée Grelet. Notre guide est Madame Sarah, on se régale des histoires qui en racontent plus que ce que l’on croyait savoir des Marquises et des marquisiens et démystifient aussi les chalalas pour touristes… C’est une rencontre exceptionnelle … Et nos yeux sont autant comblés par tant d’habileté ; Jacques vient de là…

A Tahuata, nous visitons aussi un site de fouilles mené par des marquisiens et un archéologue hawaïen : Robbi Roulette ! Le monde est tout petit.

 

Neola est ravie…

28

41

 

Neola veut voir de jolis paysages : la route entre Hanavave et Omoa vaut le détour, tant par sa mauvaise qualité que par les points de vue et les stop gourmandises pour déguster les goyaves rouges, ou « goyaves fraises » comme on dit à Hawaï…  Temo est un expert de la conduite et des coins gourmands ; c’est aussi un sculpteur de grande qualité!

Neola est ravie…

34 copie

39 copie

Neola veut manger des langoustes : à Hawai, les langoustes « natives » sont peu nombreuses et réservées aux restaurant, donc si tu veux manger des langoustes, elles viennent du Maine, USA !

C’est chez Jimmy, une bonne adresse de Vaitahu à Tahuata, que nous nous régalons tous !

Neola est ravie…

47

 

Neola veut voir des chats : en janvier 2018, Neola est passée à Tahuata, elle a vu des chatons dans une baie dont elle ignore la position ; nous voilà partis à la poursuite des chats perdus ! Malgré la grande insistance de Neola et la toute aussi grande patience du capitaine, nous ne les retrouverons pas!

Neola profitera quand même des grandes baignades et des petits poissons de Hanamonenoa, sans voir Steeven, dommage …

Neola est – presque - ravie…Elle repart à Hawaï, l’équipage devrait la revoir pour le festival de Ua Pou de décembre 2019 !

 

L’équipage aime vivre ces évènements de partage tant esthétique que relationnel, ils le remplissent de ressentis positifs et rassurants sur la condition humaine…

 

 

 

Ajouter un commentaire

 
×